21e Université d’été de la CSMF : la ministre de la santé claque la porte !

Chaque année en septembre, depuis 1995, la CSMF organise son Université d’été, rendez-vous incontournable pour réfléchir sur l’avenir de notre système de santé. Cette manifestation rassemble les principaux cadres de la CSMF et des experts du monde de la santé pour mener une réflexion prospective sur l’évolution de notre profession et les importantes mutations qui l’attendent. La CSMF a été la première organisation à créer la formule des universités d’été et nous avons coutume de convier le ou la Ministre de la Santé en exercice, qui, depuis vingt ans, a toujours répondu positivement à l’invitation. Tous les ans, depuis 20 ans, ils se sont succédés, de Philippe Douste-Blazy à Bernard Kouchner, de Roselyne Bachelot à Xavier Bertrand.
Lire la suite

Conventionnement sélectif : NON. La CSMF défend la liberté d’installation

Dans sa présentation du rapport sur les dépenses de la Sécurité sociale mardi 15 septembre, Didier Migaud, premier président de la Cour des comptes, a recyclé une vieille idée qui revient régulièrement sur le devant de la scène, malgré l’échec du dispositif dans d’autres pays européens : le conventionnement sélectif pour les médecins libéraux.
Lire la suite

Moins d’hôpital, plus de médecine de ville pour le confort des patients et l’équilibre financier de la Sécu

Hier s’est tenue la réunion de la Commission des comptes de la santé. Bien que la ministre s’enorgueillisse de la nouvelle diminution du reste à charge pour les Français, un des plus bas des pays de l’OCDE, il ressort de cette réunion que l’équilibre des comptes sociaux prévu initialement en 2017 est reporté à un horizon indéfini. Cela pose l’épineux problème du financement des comptes sociaux sur lequel il est grand temps de réfléchir et d’ouvrir le grand débat national nécessaire.
Lire la suite

90 % des cabinets généralistes fermés dans le Nord-Finistère contre la loi de santé

90 % des cabinets généralistes fermés dans le Nord-Finistère

contre la loi de santé

 Le Quotidien du Médecin 03/07/2015 20:51

Mission accomplie. Les médecins libéraux du Nord-Finistère opposés au projet de loi de santé de Marisol Touraine ont réussi leur pari. Jeudi 2 et vendredi 3 juillet, 90 % des 60 généralistes du Pays des Abers, et plus de 80 % des 73 généralistes du Pays d’Iroise ont fermé leur cabinet, selon les chiffres des médias régionaux. La permanence des soins a cependant été assurée aux heures habituelles.

Un site internet a été créé pour les médecins de Bretagne et d’ailleurs qui seraient tentés par la création d’un tel comité de défense. Ils y trouveront un « kit de mise en place » comprenant notamment des modèles de statuts et un argumentaire contre la loi de santé.

Source

90 % des cabinets généralistes fermés dans le Nord-Finistère contre la loi de santé | Le Quotidien du Médecin

 

 

 

Ton destin t’appartient

ACS en 1/3 payant J-6

Tu accepteras et courberas l’échine
Ou suite à l’appel du 23 juin tu entreras en résistance !

Alors rejoins-nous et signe la charte !

Si tu as reçu une lettre de menace pour les prescriptions Crestor ou équivalents… Envoie les lettres en recommandé

Ton destin t’appartient 

SOS Migrants Calais : MÉDECINS DU MONDE recherche bénevoles

MÉDECINS DU MONDE prépare une ACTION D’URGENCE À CALAIS 
en coopération avec d’autres associations.
Depuis quelques mois, la plupart des migrants présents à Calais sont installés à proximité d’une plateforme de services gérée par un opérateur d’Etat, à 9km du centre-ville.
La population installée aux abords de ce centre est estimée à 3 000 personnes au moins. Parmi elles, au moins une centaine de femmes et enfants.
Sur le campement, il n’y a pas de toilettes, un accès à l’eau limité en dehors du centre, qui est saturé et ouvert de 9h à 18h seulement.
Les services proposés ne sont pas suffisants, les demandes de soins sont conséquentes.
Cette situation nouvelle nous amène à envisager de mettre en place deux cliniques mobiles composées chacune d’un médecin, d’une infirmière, d’un médiateur et d’un traducteur.
Pour mener à bien nos consultations et notre accueil, 
NOUS CHERCHONS À MOBILISER DES BÉNÉVOLES, 
EN PARTICULIER DES MÉDECINS.
Idéalement, nous recherchons des personnes disponibles pendant 1 à 4 semaines continues (frais pris en charge), dès la semaine prochaine :
– Médecins généralistes
 
– Infirmiers/Infirmières
 
– Des personnes prêtes à faire de l’accueil, orientation, écoute, accompagnement (profil psycho-social éventuellement)
– Des traducteurs/interprètes (arabe, farci, tigrinya)
Si vous êtes intéressé, et souhaitez répondre à notre appel à bénévoles, n’hésitez pas à envoyer vos coordonnées et disponibilités directement à
Merci !
LA DÉLÉGATION NORD-PAS-DE-CALAIS DE MÉDECINS DU MONDE

Ce que nous ne pouvons pas accepter

Ce que nous ne pouvons pas accepter

1/3 Payant généralisé et obligatoire

  • Qui va payer la gratuité ?
  • Que deviennent les franchises ?
  • Comment vérifier que nous avons été payé ?
  • Nous n’avons ni le temps ni les moyens de faire ces contrôles
  • Ce n’est pas notre métier !

DMP

  • Qui le remplit ?
  • Le patient peut-il s’opposer et si oui qui est responsable ?
  • Qui y a accès ?
  • Que devient le secret médical ?

Affaire « Rosuvastasine et Ezétimibe »

Madame, Monsieur,

 Je reçois votre lettre datée du 10 courant, dont les termes ne manquent pas de m’étonner.

En effet je conteste formellement avoir initié, depuis le 1er novembre 2014, des traitements par rosuvastasine et ezétimibe (seul ou associé à la simvastasine), sans appliquer la procédure d’accord préalable.

Aussi je vous prie instamment de bien vouloir me communiquer, sous quinze jours, la liste des patients pour lesquels vous auriez « constaté » un tel manquement.

Convenons que, et sans réponse de votre part dans le délai ci-dessus, je me réserve de saisir le juge des référés pour obtenir cette production sous astreinte.

Le pouvoir des ARS

  • Atteinte à la liberté d’enseigner (FMI)
  • Atteinte à la liberté d’installation (localisation)
  • Atteinte à la liberté d’exercer (PDS)
  • Délégation de tâches (infirmières cliniciennes…)

 

Nous voulons la liberté

  • Liberté de prescrire
  • Liberté d’exercer
  • Liberté des honoraires

Communiqué suite à l’Appel du 23 juin 2015

Communiqué de la CONAT-NORD


La CONAT-NORD dénonce l’agression de Brigitte DORMOND et demande des sanctions exemplaires à son encontre

La CONAT-NORD s’oppose au Tiers Payant Généralisé et Obligatoire et fera tout son possible pour le rendre inapplicable et inappliqué

La CONAT-NORD dénonce le viol du secret médical dans le cadre du DMP, interpelle l’Ordre des Médecins pour s’y opposer et dévoile le conflit d’intérêt avec les mutuelles.

La CONAT-NORD est ulcérée par l’attaque coordonnée des CPAM contre les médecins généralistes au sujet de la prescription de la Rosuvastasine et/ou Ezétimibe qui traduit son mépris des médecins au détriment des malades pour des raisons purement idéologiques sous couvert d’économie à court terme

La CONAT-NORD dénonce le pouvoir exhorbitant des ARS et s’oppose à la délégation de tâches

La CONAT-NORD demande aux syndicats de lancer un mot d’ordre coordonné de grève illimitée nationale 

La CONAT-NORD va faciliter la mise en place de CODTS (Collectif pour l’Organisation et la Défense d’un Territoire de Santé)

La CONAT-NORD cherche à rassembler le maximum de médecins avec une charte de solidarité

Diaporama de la soirée

AG-Juin-2015