Communiqué : Campagne vaccinale en danger

les professionnels de santé alertent le ministère

Les médecins libéraux, les pharmaciens, les infirmiers et les sages-femmes crient ensemble leur indignation devant cette gestion purement médiatique des vaccinations COVID.

Il est invraisemblable de demander aux professionnels le jeudi soir de vider les stocks de vaccins le week-end suivant, et de leur interdire de vacciner les jours ouvrables des semaines qui suivent.

Il est irrespectueux d'épuiser les soignants déjà surmenés, et simultanément de leur reprocher de ne pas utiliser des stocks qui n'existent pas.

Il est inacceptable que l'administration piétine les acteurs de terrain, faisant prendre des risques à la campagne vaccinale.

L'organisation de la vaccination (tri des patients éligibles, appel, rendez-vous, logistique) nécessite une grande visibilité et pas une gouvernance à la petite semaine, guidée par les seuls impératifs de la communication politique.