Le Dr Loic WATINE écrit aux députés

Dr loic WATINE
1, allée des chênes
59290 wasquehal
à
Mr le député maire Françis VERCAMER

Monsieur le député,

suite à notre rencontre du 30 mars dernier à la mairie de Hem, j’éprouve le besoin de prendre la plume.

Tout d’abord pour vous remercier de votre écoute et de votre accueil.

ensuite, pour vous faire part, une nouvelle fois, de mon inquiétude et de celle de mes confrères, au sujet de la loi santé actuellement en débat à l’assemblée nationale et dont le tiers payant généralisé et obligatoire vient d’être adopté.

Installé à wasquehal depuis 1994, en tant que médecin généraliste, c’est la première fois que je me sens autant menacé dans l’exercice de mon métier de médecin, au point que je songe sérieusement à me joindre à un mouvement général de déconventionnement.

la Convention jusqu’à maintenant respectait peu ou prou mon indépendance, mon serment d’Hippocrate et ma déontologie.

que restera-t-il à défendre quand les mutuelles seront au pouvoir?

obéissance à un diktat statistique individuel où il vaudra mieux soigner des « bien portants » et surtout pas les « sans dents » de Monsieur le Président HOLLANDE pour être bien « noté » et donc bien « payé » ?.

Cela, Monsieur le député, je ne peux l’accepter.

la médecine doit rester un art ouvert à tous, petit, grand, gros, mince, malade ou non (là, je pense prévention…)

elle ne doit pas devenir une bureaucratie où le patient deviendra , forcément, la variable d’ajustement selon la « case » ou « on » (les mutuelles) l’aura mis.

Monsieur le député, j’aime encore mon métier mais aidez moi, aidez nous pour que cela ne devienne pas uniquement un cauchemar administratif et financier dont les dégâts collatéraux seraient innombrables.

plus je discute avec mes patients et plus ceux ci sont atterrés  par cette loi santé et ses répercussions.

Je vous remercie, Monsieur le député de l’attention que vous voudrez bien porter à ce discours épistolaire et vous prie de croire en mes sentiments les meilleurs.

Dr Loic WATINE